LES PRODUITS

Les broyeurs

Les broyeurs



Calculs de base dans les broyeurs à barres et à billes 

La première étape pour savoir la taille  de broyeur nécessaire est de calculer le nombre de  kilowatts d'énergie consommés par tonne pour broyer le minerai à la taille de grain. Dans cet objectif, l'équation suivante appelée la formule de liaison présente l'énergie à consommer par tonne de minerai

 = indice de fonctionnement (un indice qui détermine la capacité de broyage du minerai; il est différent pour chaque type de minerai. Cette valeur est d'environ 7 à 9 pour les minerais faciles à broyer et d'environ 15 à 20 pour les minerais difficiles à broyer.) 


= L'ouverture du tamis à travers laquelle passe 80% du minerai broyé, micron.


= L'ouverture du tamis à travers laquelle passe 80% du minerai à alimenter le broyeur, micron.


= Facteur de passage en tonne métrique 


YLe besoin en énergie calculé par la formule ci-dessus est l'énergie dans l'arbre de pignon du broyeur. Il faut ajouter au moins 10% pour les pertes du moteur, du réducteur et de l'embrayage. 


Lorsque le broyage est réalisé à sec, le besoin énergétique augmente d'environ 30% en raison des déformations élastiques-plastiques (effet coussin). 


Pour cette raison, il est nécessaire de multiplier le résultat de la formule ci-dessus par "1,30" au broyage à sec. 


Quelques autres facteurs de correction importants: 


Diamètre: au cas où le diamètre du broyeur est supérieur ou inférieur à 2,44 m, il est rectifié avec: 


ile düzeltilir.


D = Dimension de grain, en micron

En supplément aux deux facteurs de correction mentionnés ci-dessus, il existe aussi des facteurs de correction comme par exemple le fonctionnement en circuit ouvert ou fermé des broyeurs, le rapport de réduction de taille pour la taille des grains d'alimentation en proportion. Dans la mesure où aucun minerai concassé en gros n’entre dans le broyeur à barres de 25 mm, à la bille de 10 mm, les informations ci-dessus sont suffisantes pour avoir une idée au sujet de la sélection ou de la précision de la puissance du moteur. 


* Ces valeurs peuvent varier en ± par rapport aux processus géologiques (altération, microtectonique, etc...) que subissent les minerais. 


Charges de premier broyage :

 L'utilisation de barres ou de billes avec un diamètre plus grand que nécessaire affectera absolument négativement l’efficacité du broyage. La première charge est donc très importante. En première charge, la bille ou la barre de plus grand diamètre sera  calculée par les formules suivantes et la première charge aura lieu en s’aidant du tableau de charge. Après la première charge, les ajouts à la charge réduite en raison de l'usure sont toujours effectués au plus grand diamètre lors de la première charge. 


La charge à barre: 

: Ouverture du tamis de passage de 80% de la taille de grain d’alimentation, en micron

: Poids spécifique du minerai

: pourcentage de vitesse critique, comme 0,6 – 0,65

: Diamètre du broyeur, mètre

 : Indice de fonctionnement (à broyer)

Echelle: Relation du % de diamètre-ğoids pour la charge de la barre de départ



Valeurs W1 pour certains minerais


Barite

6.24

Boxite

9.45

Minéraux de chrome

9.60

Mineraux de cuivre

13.13

Feldispat (Ortose)

11.67

Feldispat (Albite)

9.30

Hematite

12.68

Magnétite

10.21

Specularite

15.40

Plomb – zinc

11.35

Phosphate

10.13

Quarz

12.77

Quarzite

12.18

Gravier de ruisseau

25.17

Linite 

13.40


Charge de bille:


f = le broyeur à bille est de 350 en humide et ouvert circuit et de 300 avec diaphramme. Il est de 335 en broyage sec.


Alternativement à la formule ci-dessus, la formule Olewski peut être utilisée.

db= Taille de grain la plus grosse en alimentation, mm


dü = taille de grain la plus grosse en produit broyé, mm


Echelle: Relation du % de diamètre-poids pour la charge à la charge de départ

Diamètre de la barre, mm

125

115

100

90

75

65

125

18

-

-

-

-


115

22

20

-

-

-


100

10

23

20

-

-


90

14

20

27

20

-


75

11

15

21

33

31


65

7

10

15

21

39

34

50

9

12

17

26

30

66

Total  %

100

100

100

100

100

100



Diamètre de la bille, mm

115

100

90

75

65

50

40

115

23

-

-

-

-



100

31

23

-

-

-



90

18

34

24

-

-



75

15

21

38

31

-



65

7

12

20.5

39

34



50

3.8

6.5

11.5

19

43

40


40

1.7

2.5

4.5

8

17

45

51

25

0.5

1.0

1.5

3

6

15

49

Total %

100

100

100

100

100

100

100


Taux de remplissage des broyeurs


Les broyeurs doivent être remplis de barre ou de bille de poids convenable afin de profiter au maximum de la puissance du moteur. 


Les taux de remplissage sont généralement de 30 à 35% du volume du broyeur dans les broyeurs à barres et de 40 à 45% dans les broyeurs à billes. 


Surtout après le chargement des barres, la charge gonfle jusqu'à 45% en raison de la grosseur des grains (~ 25 mm) du minerai qui entre dans les barres. Par conséquent, la charge est initialement maintenue faible. Cet effet est moindre avec les billes. Lorsqu'un broyeur en fonctionnement s'arrête de temps en temps pour différentes raisons, il peut entrer dans le «trou d'homme» et le taux de remplissage peut être déterminé selon la formule ci-dessous.

H = : Hauteur de la surface de charge à la doublure, mètre


D = Diamètre du broyeur, mètre


Vitesse critique: 

Les broyeurs à barres fonctionnent généralement à 60-70% de la vitesse critique et les broyeurs à billes  à 70-80% de la vitesse critique. Dans les broyeurs à barres, des vitesses supérieures à 70% peuvent entraîner une usure inutile et une rupture de la barre.


 Les vitesses élevées dans les broyeurs à billes  conviennent pour un broyage relativement gros. 



Les broyeurs
Les broyeurs

Les doublures de moulin